Le psyllium est une plante indigène de la raison indienne. Le psyllium est utilisé depuis longtemps, depuis 5000 ans en Inde, dans le cadre de l’Ayurveda et par de nombreuses sociétés culturelles différentes. Il s’agit d’une médecine traditionnelle indienne présente dans le monde entier par le biais de l’Ayurveda. Il est principalement utilisé en médecine traditionnelle comme fibre alimentaire pour la constipation.

Le psyllium est également présent dans l’histoire perse sous le nom d’Isabgol ou Ispaghula. Le mot Isap vient d’un mot persan qui signifie “oreille de cheval” et qui, en raison de la forme des graines de psyllium, ressemble à “oreille de cheval”. Le second mot, Gol ou Ghula, est l’origine du mot ghol qui signifie solution.

Dans l’histoire ancienne de l’Inde, le psyllium et l’enveloppe du psyllium étaient connus sous le nom d’Asvakarna. C’est aussi l’addition de deux mots sanskrits : le premier est Asva qui signifie “cheval” et le second est Karna qui signifie “oreille”, car les graines de psyllium ressemblent à l’oreille du cheval.


Il est très difficile de trouver la toute première utilisation (date, lieu) du psyllium, mais nous en avons trouvé la preuve dans notre Ayurveda et elle y est décrite par le nom Asvakarna. Nous pouvons donc dire que son lieu d’origine est l’Inde ou la raison indienne.

Le psyllium a été utilisé comme plante médicinale traditionnelle indienne, la principale source étant l’Ayurveda.

En Inde, il est utilisé comme un nettoyant naturel, rafraîchissant et doux pour le côlon, qui est un traitement populaire contre la constipation car il améliore efficacement le transit intestinal.